Conseils

Comment vidanger un climatiseur mobile ?

Par Airchaud Diffusion
Mercredi 7 Février 2024
Comment vidanger un climatiseur mobile ?

Dans la quête d'un confort domestique durant les vagues de chaleur estivales, les climatiseurs mobiles se présentent comme une solution à la fois pratique et astucieuse pour tempérer l'atmosphère de nos intérieurs sans engagement permanent. Ces compagnons saisonniers, malgré leur promesse d'une brise fraîche à la demande, requièrent une attention régulière pour maintenir leur efficience. Au cœur de leur entretien, la gestion de l'humidité accumulée, un sous-produit inévitable de leur fonction réfrigérante, est primordiale.

Cet écrit se veut être votre guide dans la démarche de vidange de votre climatiseur mobile, une procédure incontournable pour quiconque souhaite jouir d'un appareil performant sur la durée. Que vous soyez novice ou habitué à l'usage de ces dispositifs, une maîtrise de la méthode de vidange se révèle indispensable pour assurer à votre équipement une longévité et une efficacité optimales.

Les différentes étapes d'une vidange d'un climatisateur mobile

Vider manuellement le réservoir de condensats

Pour les détenteurs d'anciens modèles de climatiseurs portatifs, ces appareils sont souvent dotés d'un bac à condensats détachable, élément essentiel dans leur fonctionnement. Ce dispositif capte une partie de l'humidité ambiante, une fraction s'échappe vers l'extérieur tandis que le reste s'accumule au sein du réservoir.

Ce bac à eau partage des similitudes notables avec celui intégré aux déshumidificateurs, équipé d'un détecteur de niveau d'eau qui, atteignant sa capacité maximale, interrompt l'activité de l'appareil. Certains modèles bénéficient en outre d'un signal lumineux ou sonore, informant de la nécessité de vider le bac.

Pour procéder à l'évacuation de l'eau, il convient d'abord de mettre l'appareil hors tension et d'extraire le réservoir avec soin. L'eau recueillie doit alors être déversée dans une évacuation adéquate, tel un siphon de sol ou un évier. Une fois cette étape réalisée, le bac peut être replacé et l'appareil, redémarré.

Il est important de souligner que cette tâche peut s'avérer délicate pour ceux dont la préhension est sensible. L'usage de gants de protection est alors conseillé pour prévenir tout désagrément.

Vidanger à l'aide d'un bac

Les climatiseurs mobiles actuels sont souvent conçus avec un bouchon de vidange situé à leur partie arrière. L'opération de débranchement de ce bouchon permet l'écoulement continu de l'eau.

Afin de capturer efficacement cette condensation, nous vous conseillons de prévoir une bassine que vous disposerez juste sous le bouchon de vidange. Pour parer à toute éventualité de débordement, entourer l'appareil de serviettes s'avère être une stratégie préventive astucieuse.

Avant toute manipulation, il est primordial de garantir votre sécurité en déconnectant votre appareil du courant. Vous êtes désormais prêt à retirer le bouchon de vidange, permettant ainsi à l'eau de s'évacuer sans entrave de votre climatiseur.

Une fois l'écoulement terminé et le bouchon remis en place, vous pouvez procéder au redémarrage de votre appareil.

Assurez-vous que le récipient choisi pour recueillir l'eau est suffisamment plat pour se loger aisément sous le climatiseur. Si ce n'est pas le cas, il devient nécessaire de surélever l'appareil, en l'installant par exemple sur un support plus haut tel qu'un tabouret conséquent.

    

Vidanger à l'aide d'un tuyau

Opter pour l'évacuation de l'eau via un tuyau peut s'avérer être une solution pratique pour ceux qui préfèrent éviter la vidange manuelle. Il est important de noter que cette option n'est disponible que sur certains modèles, un détail à ne pas négliger lors de votre choix.

Avant de procéder à cette méthode, assurez-vous que votre appareil est hors tension et qu'aucune eau ne s'échappe de la machine.

Selon le diamètre du bouchon de vidange de votre appareil, vous pourrez y adapter un tuyau d'arrosage standard ou un tuyau de vidange spécifique. Généralement, un tuyau d'arrosage est amplement suffisant pour cette tâche.

Après avoir vérifié que la connexion entre l'appareil et le tuyau est bien sécurisée, reliez l'autre bout du tuyau à un siphon de sol. L'évacuation de l'eau se faisant par gravité, veillez à ce que le point de vidange soit positionné plus haut que l'extrémité du tuyau et qu'aucun obstacle, tel un coude ou un pli, ne vienne entraver le flux de l'eau.

Si tout est correctement installé, l'eau devrait s'écouler de manière continue, vous libérant ainsi de la contrainte de vider fréquemment le réservoir d'un climatiseur mobile.

Évacuation de l'eau par une pompe à condensats

Utiliser une pompe à condensats s'avère être une solution ingénieuse pour ceux qui cherchent à diriger l'eau de leur système de climatisation vers l'extérieur, que ce soit à travers une fenêtre ou en raison de contraintes d'emplacement ne permettant pas un écoulement naturel vers le haut.

Cette méthode offre la flexibilité de déverser l'eau dans divers endroits, facilitée par le fonctionnement de la pompe à condensats.

Elle se distingue par sa connexion double : une pour attacher au climatiseur mobile, l'autre destinée à l'évacuation de l'eau, soit à l'extérieur par une fenêtre, soit directement dans un siphon de sol.

L'activation de la pompe est conçue pour être automatique, se déclenchant dès que l'accumulation d'eau dans le climatiseur dépasse un seuil prédéfini.

Investir dans ce dispositif peut sembler onéreux de prime abord, mais il promet des bénéfices significatifs en termes de gain de temps et de réduction de l'effort sur la durée.

Quelle est la meilleure méthode pour drainer l'eau ?

Vous disposez désormais d'un socle de connaissances sur les techniques d'évacuation pour les climatiseurs portables. Afin de clarifier le panorama, permettez-moi de mettre en lumière une comparaison de ces méthodes selon plusieurs perspectives.

Concernant l'entretien, privilégier la vidange manuelle du réservoir de condensats surpasse l'option du bac, suivie par l'utilisation d'un tuyau, et enfin, l'évacuation via une pompe se place en dernier.

Du point de vue financier, l'investissement pour une pompe s'avère supérieur à celui nécessaire pour l'installation d'un tuyau, lui-même plus onéreux que le simple usage d'un bac, lequel se trouve être équivalent à la vidange manuelle du réservoir de condensats.

Quant aux contraintes liées à l'emplacement, l'option du tuyau demande plus de considérations, suivie de près par celle du bac. La vidange manuelle du réservoir de condensats et l'évacuation par pompe partagent une exigence moindre, se montrant ainsi plus flexibles.

Pourquoi commander chez Airchaud Diffusion ?
Entreprise française implantée en Alsace
Livraison en France et à l'international
en Belgique, Luxembourg, Allemagne, Italie, Espagne, Angleterre, Suisse, DROM-COM…
Franchise de la TVA
pour la Suisse, l'Allemagne, la Belgique, le Luxembourg…
Paiement en ligne 100% sécurisé
CB, Visa, Mastercard, Paypal, Scalapay, 3x sans frais…
Support commercial, technique et SAV
+33 3 88 08 67 05
Du lundi au vendredi :
8h00-12h30 et 13h30-18h00
Avis Vérifiés