Chauffage par infrarouge : technologie

De manière générale la chaleur trouve sa définition selon le fait qu’ll s’agisse d’énergie en action lors du passage d'un système de chaleur à un autre. Habituellement, il existe une confusion entre 2 concepts distincts : celui de chaleur et celui de température.

La chaleur correspond à une énergie et son unité de mesure est le Calorie –CAL.

La température quant à elle est mesurée en Celsius (C), Fahrenheit (F) et Kelvin (K) selon les systèmes de mesure utilisés. En France nous utilisons les degrés Celsius pour mesurer la température.

La libération de chaleur peut être effectuée de 4 manières différentes que nous allons citer ci-dessous.

1.     Diffusion de chaleur par réaction chimique

2.     Diffusion de chaleur par réaction nucléaire

3.     Diffusion de chaleur par rayonnement électromagnétique

4.     Diffusion de chaleur par rayonnement mécanique, tel que la friction.

 

Note :  ces procédés de libération de chaleur ne doivent pas être confondus avec la diffusion d’air chaud.

 

Pour ces 4 procédés de libération d’énergie et donc de chaleur, il existe 3 manières de transférer cette énergie libérée : 

-       Le procédé de contact de transmission de la chaleur

-       Le procédé de transmission par convection de la chaleur

-       Le procédé de rayonnement thermique

 

Le procédé de rayonnement thermique, permettant de chauffer une zone ciblée également appelé rayonnement infrarouge, est utilisé en tant que technologie de chauffage depuis de nombreuses années. Cet usage historique des chauffages radiants est lié au fait qu’à la différence des chauffages par air pulsé, les chauffages radiants sont les seuls à pouvoir chauffer des endroits très mal isolés et dans lesquels la chaleur est rapidement perdue.

Un appareil de chauffage radiant infrarouge offre ainsi la possibilité de chauffer des matériaux, des éléments, des corps solides, ou encore des personnes avec un très haut rendement de l'énergie utilisée, qui est ici transformée en rayonnement.

Avec cette typologie de chauffage, il n'existe pas de perte de chaleur puisque l'air ambiant n'est pas chauffé directement. Il n’existe pas de soufflage d’air chaud non plus ce qu’il ne donne pas lieu à une perte de chaleur. L’air peut être réchauffé uniquement par l'intermédiaire des éléments ciblés par le chauffage radiant, qui captent le rayonnement infrarouge et émettent à leur tour de la chaleur. C’est par ce principe de « réception – émission » de chaleur qu’une impression d’air chauffé peut se dégager.

 

 

> 3 catégories de chauffages infrarouges.

> Retour à la section nos conseils