Chauffage par rayonnement : fonctionnement

Une surface donnée, émet un rayonnement électromagnétique, de température supérieur à 0 degrés. Ce rayonnement, appelé rayonnement infrarouge, se propage à la vitesse de la lumière et lorsqu’il atteint un corps ou une autre surface, une partie du rayonnement infrarouge est absorbé pour devenir de la chaleur, l’autre partie est tout simplement réfléchie.

Si ce mode de transmission de chaleur reste abstrait suite à cette explication, ayez à l’esprit que le soleil est le chauffage radiant le plus connu !

Un chauffage infrarouge permet de ne pas chauffer l’air ambiant ni les parois d’un local tout en procurant une sensation de chaleur sur les occupants, matériaux ou les éléments ciblés. Ce mode de chauffage est totalement différent du chauffage par air pulsé, plus traditionnellement utilisé.

On note qu’un léger phénomène d’augmentation de température de l’air peut avoir lieu mais ceci n’est pas lié directement au chauffage radiant mais au fait que tout corps rejette et émet de la chaleur.

 

Les chauffages radiants ou chauffages infrarouges disponibles à l’achat : 

Sur notre boutique en ligne de chauffages & appareils à traitement d’air, nous proposons différentes solutions de chauffage par rayonnement infrarouge au gaz.

 

-       Les panneaux rayonnants lumineux à gaz.

Il s’agit là de la solution la plus efficace car l’intégralité de la chaleur produite est utilisée au sein du volume. Un renouvellement d'air minimal doit être prévu et Il est conseillé de prévoir un renouvellement d'air de 10 m3/h par kW de chauffage installé. Notez que ce renouvellement d’air est obligatoire dans les ERP (établissements recevant du public)

 

-       Les tubes radiants à gaz.

Cette typologie chauffage radiant procure un niveau de confort élevé avec évacuation pratique des fumées en ventouse (permet d'éviter l'apport d'air neuf pour la combustion).

 

Note sur la réglementation au sein de locaux recevant du public (ERP)

Les installations de chauffage par rayonnement fonctionnant au gaz doivent être conformes au Règlement de Sécurité Contre l’Incendie (RSCI ERP) :

• puissance limitée à 400W/m2 de surface du local, article CH53, CH46

• distance mini aux matériaux combustibles : article CH53

• radiants sombres : évacuation des fumées en matériau M0 : article CH5 à CH53 et GZ 25

• aération et ventilation :

o   radiants sombres : articles CH54 et GZ21 (1,75 m3/h par kW installé, et évacuation des fumées par cheminée)

radiants lumineux : articles CH54, GZ21 et GZ22 (10 m3/h mini par kW installé)

 

> Retour à la section nos conseils

> Chauffage radiant : principes

> Chauffage radiant : technologie

> Chauffage radiant : IRC / IRM / IRL

> Chauffage radiant : pour quels espaces ?